31 janvier 2007

acacia

Chataigner, acacia, pin, noisetier sont les bois principaux que j'ai découvert dans mon environnement, que j'ai appris à choisir et à travailler. J'aime l'acacia qui pousse dru comme une herbe vivace dés qu'on le coupe, et qui donne, une fois épluché, une perche d'un blanc magnifique, d'abord brillant aprés sa mise à nu, suivant que la plane lui laisse ou pas des lambeaux de sous-peau, puis d'un blanc laiteux, qui tranche avec toute la gamme de bruns des autres bois. Ce blanc du tronc d'acacia, c'est... [Lire la suite]
Posté par barbesse à 11:15 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

29 janvier 2007

du rêve à la réalité

Je faisais connaissance avec la texture intime du bois, ces saisons marquées dans la substance fibreuse, non pour le brûler cette fois, mais pour l’édifier. Je rassure donc toutes celles et tous ceux qui, comme moi, n'ont aucune notion de menuiserie: la partie bois relève de l'ingéniosité archaique collective qui a commencé dans les huttes primitives. et les abris les plus succints. Il faut juste retrouver ce bon sens basique qui consiste à se faire confiance pour tisser autour de... [Lire la suite]
Posté par barbesse à 18:14 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
29 janvier 2007

scier avec vue sur la vallée

Après avoir écumé les bibliothèques du département, photocopiant les images de yourtes dénichées aux  rayons géographie ou architecture, j’ai répertorié avec une loupe tous les détails techniques visibles, puis suis sortie m' allonger sur le tapis d'humus de la forêt et, fermant les yeux, entre deux ravissements de chants d'oiseaux, j’ai conçu chaque étape de la construction dans ma tête. Un copain éleveur de cochons sauvages venait de nettoyer ses terres l’année précédente : ... [Lire la suite]
Posté par barbesse à 17:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 janvier 2007

culture de récup

Cependant, je n’ai pas cherché à imiter la yourte mongole, ni à copier une culture qui n’est pas la mienne. Je me suis inspirée de sa structure archétypique et j’ai laissé ma propre culture se débrouiller sur ce canevas intemporel. Ma culture s’accomplissant dans la récupération des rebuts, des rejets, l’improvisation issue du dépouillement, le côtoiement et l’expérience de l’exclusion, le dégoût des gadgets, le regard qui plonge sous les fermentations pour y débusquer le... [Lire la suite]
Posté par barbesse à 10:50 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
24 janvier 2007

coup de foudre

Quand je suis rentrée pour la première fois dans une yourte, aprés avoir dénicher la pionnière des femmes Francaises produisant des yourtes, qui logeait à seulement quelques encablures de chez moi, j'ai eu un coup de foudre, ce genre de certitude sans ombres qu'apporte la confirmation d'une rencontre necessaire. Un saisissement de toute ma personne, une reddition totale de tous mes modéles antécédents. Pourtant, cette yourte était mal en point, trempée, abimée, non habitée, ce qui peut... [Lire la suite]
Posté par barbesse à 11:13 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
23 janvier 2007

résistez aux marchands

La yourte est un objet d'art populaire   dans lequel les humains sont invités        à cohabiter avec l'Esprit. Résistez aux marchands du temple!!!
Posté par barbesse à 10:54 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

21 janvier 2007

c'est ça que je peux faire

J'ai conservé de mes années hyppie un des livres les plus précieux de ma bibliothéque, livre qui a héroiquement échappé à mes crises d'épuration: « HABITATS » aux éditions alternatives et parallèles. Depuis longtemps épuisé en librairie, et jamais réedité, ce livre, sorte de bible de base des auto-constructeurs, je ne le préte que sous haute surveillance, tant il est convoité par tous ceux qui n'ont pas eu l'occasion de l'acheter au bon moment. Rares sont donc aujourd'hui les... [Lire la suite]
Posté par barbesse à 22:01 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
20 janvier 2007

vaisseau léger

    La force de ces cavaliers du vent provenait de leurs capacités innées à chevaucher jour et nuit sur leurs montures, à leur frugalité, leur rapidité, la légèreté de leurs campements : en somme à leurs inégalables facultés ascétiques issues de la rudesse exigeante du désert et des extrêmes climatiques.         Depuis des millénaires, leur habitation ambulante, simple et sobre, en harmonie avec les esprits de la nature, reliant le ciel et la terre, les tribus et les générations, posée... [Lire la suite]
Posté par barbesse à 20:02 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
19 janvier 2007

parmi les peuples

J’ai cherché parmi les peuples de la terre ceux qui, du vide et du dépassement de soi sur un milieu inculte, avaient inventé un abri qui ressemble à celui de mon désir. J’ai trouvé la yourte des Mongols, ce peuple des steppes orientales, pour qui l’espace infini tient lieu de grand chamane.   La Mongolie retient les mémoires par la figure de son grand unificateur, Gengis Khan, qui, au treizième siècle, envahit avec ses hordes de cavaliers la Chine, la Russie, et jusqu’à l’Europe, ... [Lire la suite]
Posté par barbesse à 10:33 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
18 janvier 2007

l'époux du dedans

Partie de cette pauvreté essentielle qui allait garantir à mon imagination tous les possibles, j'ai puisé mes ressources à une seule et unique source, remettant ma puissance disloquée à Celui dont le royaume n’est pas de ce monde. Il n’a cessé de m’accompagner dans la reconstruction de mon être. Tout ce que j’ignorais et que maintenant j’ai découvert, cette... [Lire la suite]
Posté par barbesse à 09:05 - - Commentaires [2] - Permalien [#]