Témoignage de FRED

Je vais résumer le cheminement qui s'est opéré en moi

pour aboutir à la construction de la yourte.

Il y a quelques années, aprés un choc dans ma vie,

j'ai remis en question ma façon d'être.

J'ai entrepris différentes pratiques corporelles et fais des rencontres qui m'ont proposé une autre vois à suivre.

A cette époque, j'étais au RMI, très sensibilisé aux problèmes de la recherche d'emploi et aux conditions des sans abris.

De retour à l'emploi, un CES d''encadrant technique dans une association,

j'ai constaté qu'il était impossible de trouver un logement

sans qu'il faille remplir des conditions incroyables pour satisfaire les agences de location.

Par exemple, trois mois de loyers de garantie ne suffisent pas,

il faut aussi une attestation de l'employeur et la caution d'une tierce personne!!!

Donc, une personne en difficulté, pour effectuer un retour à l'emploi,

doit s'endetter gravement pour obtenir un logement, alors que la période d'essai n'est pas finie et que la personne est sujette à méfiance.

Tout ceci a éveidement suscité en moi dégout, pour ne pas dire révolte.

Le déclic a eu lieu dans un monastère boudhiste de Bourgogne

ou se tenait une expo sur la Mongolie: en voyant les photos de yourtes, mon idée a germé!

Lors d'une réunion autour d'un projet d'Oasis en tous lieux,

j'ai décidé très clairement de construire ma yourte et d'y vivre.

Ce qui me motivait, c'était de faire la démonstration que c'est à la portée ou presque de n'importe qui!

J'ai ensuite rencontré une femme qui avait le même projet:

nous avons commencé à chercher des infos, sommes allés rendre visite à ceux qui étaient déjà installés,

comme toi Barbesse, en haut de ta colline,

et nous avons très vite récolté des renseignements précieux, échangé des astuces et trucs de fabrication et des adresses de fournisseurs.

J'ai concu mes propres plans, mais j'avoue qu'au début, je pensais confier la réalisation de l'anneau et de la porte à un menuisier.

Et puis je m'y suis mis.

Chaque morceau de bois, de cuir, de tissu doit être touché, carressé avec sa main,

et ressenti avec son coeur.

C'est très important cette dimmension dans la création de la yourte:

c'est une initiation complète, une quête de vision, une naissance, un voyage intérieur.

Pour réaliser cette aventure, il faut se laisser toucher par l'energie subtile de la yourte,

se mettre à l'écoute, rester dans l'attention, la présence, la conscience à ce qu'on fait.

Etre pleinement conscient du prélevement des perches dans la forêt,

remercier le lieu, la souche, alors l'énergie vient et les difficultés sont plus faciles à surmonter.

Avec la yourte, je vis un grand moment de réalité,

chaque jour je ressens au plus profond le sentiment de liberté!

Suis je devenu un fils du vent?!

FRED

t_t_Paixetliberte2v1