Fabrication d'un plancher en bois

pour une yourte moyenne,

par exemple de 5,10 mètres de diamètre.

Plusieurs techniques sont possibles bien entendu,

mais personnellement j'ai choisi le mandala

pour rester dans l'esprit unitaire.

mandala_plancher

Ce plancher est simple, peu coûteux,

ce n'est pas un modèle, c'est seulement celui que j'ai fais

sans avoir jamais pratiqué auparavant,

et sur lequel j'habite depuis plusieurs années sans soucis.


Les plans:

Plans des fondations de la yourte.

Dessiner son plan sur du papier millimétré.

Coller deux feuilles A4 cote à cote pour une meilleure visibilité.

Outils de bureau nécessaires:

compas, régle, crayons de couleurs, Scotch ou colle.

Tracer un cercle de 2, 60 mètres de rayon,

ce qui aboutira à un plancher de 5,20 M de diamètre.

Il faut en effet prévoir dix centimétres de plus

pour placer les épaisseurs d'isolation et la couverture.

Diviser par huit rayons.

Dessiner à la régle la première couche de solives,

celle qui touchera le sol,

répartie en trois octogones ( rouge).

Diviser le cercle au crayon en seize, puis en trente deux.

Surligner avec des couleurs différentes pour chaque couche de solives.

Tout ce qui n'est pas en rouge compose la couche supèrieure,

qui s'appuie sur les octogones.

plan_en_couleur_des_fondations


Plans de la couche de plancher:

Suivant la dimension des plaques achetées en magasin de bricolage,

dessiner un nouveau cercle sur du papier millimétré.

Découper des petits bouts de carton de la dimension des plaques

pour visionner le nombre de plaques nécessaires.

Procéder comme pour un patron de couture,

d_coupe_de_plaques

à savoir qu'on essaie d'utiliser les chutes à bon escient.

Relever les mesures précises des morceaux

pour pouvoir les reporter ensuite sur les plaques à découper.

plan_g_n_ral_pour_plancher

Matériaux:

Acheter des solives de section d'au minimum 4cm x6cm.

Pour réaliser ce plancher, il faut 77 mètres linéaire,

à commander en scierie.

Si ce n'est pas du Douglas, mieux vaut traiter le bois.

Couper ou faire couper:

Pour le premier octogone: 8 solives de 0,60 M.

Pour le deuxième: 8 solives de 1,20 M

Pour le troisième: 8 solives de 2 Métres.

8 grandes solives d'un peu moins de 2,60 M.

8 solives moyennes de 2 mètres.

16 petites solives d'1,20 M.

On peut fabriquer le centre avec quelques planches de récupération.

Morceaux de bois et de pierres employés comme cales.

bouts_de_bois_pour_caler

Un bon lot de vis pour assembler les deux couches.

Un lot de plaques d'aggloméré et son lot de vis à bois.


Outils:

Niveau. Grande régle ou à défaut long tasseau bien droit.

Perceuse-visseuse. Scie. Clous et vis.Outils à mains de base.


Mise en oeuvre:

Poser les trois octogones sur le terrain et les mettre de niveau.

C'est la phase la plus délicate et la plus fastidieuse:

Il faut partir d'un point donné et porter le niveau

toujours en avant pour finir le cercle.

Sur un terrain peu pentu mais caillouteux,

l'eau s'écoulera bien, mais même en pleine terre,

si on prend garde de creuser une rigole autour du plancher,

il n'y aura pas d'infiltration dessous.

Mieux vaut faire la tranchée aprés la pose de la yourte

pour bien s'ajuster à la base des toiles.

Je n'ai bétonné mes plots de base qu'en terrain très pentu,

quand une partie du plancher s'est retrouvée sur pilotis.

plancher_Kari_en_haut

Toute la partie dessinée en rouge étant stable et de niveau,

on peut poser les solives supèrieures et les visser.

Il est utile de laisser en place un petit piquet central qu'on enlèvera à la fin.

base_de_plancher

Le mandala réalisé, on peut poser les plaques l'une aprés l'autre,

à partir du centre, en prenant garde aux emboîtements,

puis les visser sur les solives.

Il faudra ensuite reporter le tracé et couper les dernières

desquelles on tire deux ou plusieurs morceaux.

d_coupe_de_plaque

Puis on trace le cercle de base de son plan,

en se servant du piquet central,

à l'aide d'une corde nouée et d'un gros crayon.

On finit par découper à la scie tout ce qui dépasse hors de ce trait.

Le plancher est terminé.

Vient le temps du montage,

qui peut être réalisé dans la journée.

toit_volant

Aprés avoir posé la yourte, on pourra recouvrir son sol

  de tapis, de moquette, de couvertures matellassées,

ou toute autre trouvaille bonne pour les pieds!

tapis_de_lirette

Ceci dit, on peut faire son plancher à l'arrache

en récupérant des palettes,

et ça marche trés bien!

le_plancher_de_r_cup

ET même pas de plancher du tout,

pourvu qu'on dame la terre en lui apportant du sable,

cat_sur_son_aire_de_yourte

bienvenu pour le drainage, et qu'on creuse une bonne rigole.

Valable surtout pour les yourtes nomades, qui décollent souvent...!!

c_est_reparti