Tous ces gens qui veulent maintenant

habiter dans une yourte,

yourte_d_hiver_illusion

au fond, ce que je crois, ce qu'ils veulent,

c'est rencontrer dans leur nudité, leur profondeur,

leur être le plus authentique.

paon_albinos

Ce qu'ils cherchent, au fond, je le crois,

n'est-ce pas ce Soi en arrière des contingences

qui tient lieu de refuge et repaire

aux quéteurs de vérité?

Ces gens qui se mettent à désirer la yourte,

_toile_de_yourte

au fond, je le crois, ce qu'ils vont rencontrer

en tournant le dos aux vitrines,

en cisaillant leurs grilles,

mailles_de_prisons

pourrait être ce Tao silencieux et joyeux

qui ramène au milieu

ce dehors et ce dedans si écartelés

qu'ils ont failli éclater en mille morceaux.

_clat_

Ce qu'il rêvent, au fond, n'est-ce pas, comme je le crois,

de s'extirper lucidement de la démesure

pour habiter sans fracas dans la simplicité?

toit_de_yourte

Tous ces gens qui maintenant

refusent d'attendre le train de la conformité,

attente

qui veulent quitter leur béton,

rendre leur chéquier et tailler les perches de leur toit,

faire_son_bois

ne sont ils pas, au fond, comme je le pressens,

en train de refuser de continuer

à se dérober d'eux-mêmes?

en_finir_avec

La yourte pourrait leur dire,

de la bouche d'Etty Hillesum:

ce_qui_pend

« Ah! Laissez moi donc être la baraque- refuge

de la meilleure part de vous-même,

cette part certainement présente

en chacun de vous.

De ce corps, laissez moi donc être l'âme. »

coooool