30 mars 2009

Lettre à l'homme qui m'a filmée

Quand ma petite fille a eu terminé ses brillantes études au lycée, elle a voulu partir à la capitale tenter sa chance, comme tant de jeunes provinciales attirées par le plus de possibilités d'étudier la haut que dans leur village. Je n'étais pas d'accord, je la trouvais trop fragile, mais elle est partie conquérir,  malgré sa mère, le vaste monde. Quelques mois plus tard, on m'a ramené mon enfant massacrée, détruite. Je n'ai jamais su ce qui lui était arrivé. Ni le nom et le nombre des salauds qui l'ont rendu folle de douleur.... [Lire la suite]
Posté par barbesse à 09:57 - - Commentaires [43] - Permalien [#]

27 mars 2009

Yourte éternelle et immortelle.

La yourte n'est pas un habitat éphémère. C'est au contraire un habitat extraordinairement durable. La yourte a traversé les siècles mieux que les châteaux forts qui se sont écroulés et dont pour la plupart il ne reste que des ruines. La yourte, elle, est toujours aussi vivante, permanente, inchangée et sans accrocs. Elle ne s'est jamais effondrée, n'a jamais été reléguée complètement par l'humain ou l'histoire. Elle est en train justement de connaître un regain de vitalité sociale et culturelle qu'aucune... [Lire la suite]
Posté par barbesse à 09:00 - - Commentaires [38] - Permalien [#]
26 mars 2009

Les commentaires suite au film de M6 sur le Cantoyourte

Vu l'afflux de commentaires suite au passage télé, j'ai été obligée hier soir de mettre en place une modération. Ce qui veut dire que vos commentaires seront publiés mais avec un petit délai, histoire de vérifier qu'ils ne contiennent ni insultes ni injures. Ce qui n'était jamais arrivé en deux ans de blog et 100 000 visiteurs. Quand à ceux qui s'imaginent faussement, avec beaucoup d'arrogance, qu'ils financent mon RMI, et proposent qu'on me coupe les vivres, ce sont les mêmes qui pensent qu'il faut achever les prisonniers, les... [Lire la suite]
Posté par barbesse à 08:54 - - Commentaires [60] - Permalien [#]
21 mars 2009

La lumière du dedans

Chaque fois qu'on me menaçait, qu'on me dénonçait: « Elle habite dans une yourte, elle a pas de baignoire, elle est insalubre, elle est dangereuse, elle est instable, elle est folle.... », je savais que si je les écoutais, je perdrais le sens de ma vie. J'ai appris à n'écouter que la voix du dedans. Qui depuis longtemps enflait comme une clameur. Amoureuse transie et exaltée de la lumière si belle, si limpide et si chantante qui traverse la yourte de l'aurore au soir, j'y puise mes ravissements et ma gratitude. C'est... [Lire la suite]
Posté par barbesse à 05:07 - - Commentaires [89] - Permalien [#]
Tags :
13 mars 2009

Expulsion yourte 3

La révolution des encombrants. La vie vaut vraiment d'être vécue! Si à l'école je ne me suis jamais donnée la peine de décrocher la première place, de peur entre autres de déclencher des jalousies pénibles, puisqu'en temps qu'ainée de ma fratrie, j'ai vite appris à la maison que la préexistence se payait cher en matière de disputes, en matière de pratique autodidacte de la voie de la yourte, je m'en suis donné tout autant, sinon plus, pour ne pas décrocher la première place du premier palmarès d'expulsions de ... [Lire la suite]
Posté par barbesse à 09:18 - - Commentaires [32] - Permalien [#]
06 mars 2009

WE pour la journée de la femme 8 Mars 2009 sous les yourtes

    Si tu es une femme, si tu connais des femmes, si tu veux marquer le coup pour la journée des femmes, voici une proposition de retrouvailles entre femmes: Invitation à la fête des femmes             Week-end du 7 et 8 Mars 2009    Tu peux venir au Cantoyourte, camp de plein air avec trois yourtes pour t'accueillir, dés 14H le Samedi pour participer au débat,  sur le thème: « Femme et foyer, féminisme et habitat » Apporte un... [Lire la suite]
Posté par barbesse à 08:45 - - Commentaires [19] - Permalien [#]
02 mars 2009

Expulsion Yourte 2

Ça m'arrive à moi.... Non, je ne suis pas meilleure que quiconque qui se prend un choc en pleine figure. Je suis même pire. Parce que ça fait longtemps que les baffes tombent, et qu'à force, à chaque fois, c'est plus dur de se relever. J'utilise mes atouts pour me défendre contre le choc, et le premier, comme tout le monde, c'est le déni. Le déni de l'ampleur du choc, le déni que ça t'arrive à toi, le déni que ça soit grave, que ça puisse toucher une partie vitale. Le déni de l'échec, le déni de la mort. C'est ... [Lire la suite]
Posté par barbesse à 08:53 - - Commentaires [12] - Permalien [#]