31 mai 2009

Escargot en clip

<!-- @page { margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } --> Il n'y a rien que du bruit, un magma de bruit qui somatise l'accélération du monde, ce monde qui court partout, qui veut tout, qui écrase tout. Du bruit plein de la rage des machines et de ceux qui y sont enchainés, le bruit des gonds de l'enfer. Un bruit sans queue ni tête qui n'a aucun sens, qui ne ressemble à rien, même pas au cri d'une bête féroce qui a faim, même pas au râle... [Lire la suite]
Posté par barbesse à 09:42 - - Commentaires [9] - Permalien [#]

24 mai 2009

Femme en yourte, femme en lutte.

Femme en lutte sous la yourte. Ceux qui mettent la honte sur les sans emplois, les rmistes, les différents bénéficiaires de prestations sociales, les emplois très précaires et partiels, en traitant ces gens de paresseux et en voulant les concentrer dans des structures répressives de travail forcé, ignorent totalement, semble t'il, que parmi ces chômeurs, les trois quarts sont des femmes isolées avec enfants. Or si on regarde les enquêtes et statistiques internationales, on se rendra compte de deux faits: 1) que les femmes... [Lire la suite]
Posté par barbesse à 09:59 - - Commentaires [35] - Permalien [#]
20 mai 2009

Qu'est ce que l'Objection de Croissance?

 QU'EST-CE QUE LA DÉCROISSANCE ? La décroissance remet avant tout en question notre société de consommation, car une croissance infinie est impossible dans un monde limité. La décroissance n'est pas la décroissance de tout pour tous, ni un retour en arrière vers un pseudo bonheur perdu, mais bien un virage, une bifurcation que nous devons prendre, afin de sortir des engrenages destructeurs de la société de croissance. La marchandisation et la concurrence effrénée d'une économie de croissance illimitée... [Lire la suite]
Posté par barbesse à 09:07 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
05 mai 2009

Pour une europe en décroissance

Quand il est clair qu'il n'est plus possible d'ignorer la catastrophe écologique, sociale et humaine engendrée par un système basé sur l'exploitation de la nature et des peuples, quand trop de souffrances sont accumulées par trop de gens, quand la rigidification du capitalisme en phase finale et l'état de choc engendré par la décomposition des paradigmes qui nous ont porté pendant des décennies, ouvrent  enfin à une profonde métamorphose sociétale, quand l'emploi n'est plus qu'une exacerbation des peurs de ne... [Lire la suite]
Posté par barbesse à 08:42 - - Commentaires [16] - Permalien [#]