26 juin 2009

ma barque, ma yourte

<!-- @page { margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } --> Être là, dans la yourte, à chaque instant, à contempler, du matin au soir, la circulation limpide et chatoyante de la lumière, être là, à s'enfoncer corps et âme dans le chromatisme que chaque élévation du soleil dessine dans le cercle de la yourte, être là, lentement sur l'onde, réparant mes filets en traversant la vie sur la barque du jour, être là, irradiée, du levant au couchant, par l'astre... [Lire la suite]
Posté par barbesse à 10:30 - - Commentaires [16] - Permalien [#]

19 juin 2009

Parole du fond d'une yourte

<!-- @page { margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } --> Parole d' « illuminée toute nue du fond de sa yourte. »***(VC)* La prédation de terres s'est aggravée depuis la crise alimentaire en Afrique. Mais ce ne ne sont pas les Africains qui se ruent pour achèter leurs terres et pratiquer une agriculture de subsistance, que non! On leur pique sous le nez soi disant consentant les derniers carrés agricoles de leur continent. L'achat et la confiscation de... [Lire la suite]
Posté par barbesse à 14:43 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
11 juin 2009

Echos de la voie de la yourte

<!-- @page { margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } --> Quand je vous parle, vous que je ne connais pas, je m'adresse à ce quelque chose de loin qui est en arrière de chacun, d'où résonne sur les artères de l'esprit, ce plus profond que soi qui, comme racines de fougères ou bambous, mène une vie obscure, nourricière et vitale. Somme de palpitations collectives en sourdine, vos échos ont trouvé en moi une ancre sous marine, cet espoir commun de vivre enfin... [Lire la suite]
Posté par barbesse à 10:31 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
06 juin 2009

Ce qu'i faut couper pour recommencer

Les hommes posent leurs maisons n'importe où. Là ou les marchands les rakettent le plus. Là ou il faut payer à vie pour s'enfermer dans une cellule accolée aux autres cellules, pour ne jamais rembourser le prix de son aliénation. Seul le peuple des yourtes pénètre dans la forêt en demandant la permission aux arbres, les vrais rois de la vie. La permission de s'insérer. De s'accoler à un muret, une souche, un chêne. Mais quand l'homme a fait de la nature une industrie, comme c'est le cas des plantations de pins destinés à... [Lire la suite]
Posté par barbesse à 09:22 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags :