HPIM5994

Modeste, verdoyante et bigarrée,

la ptite yourte en bambou et châtaignier

HPIM9868

est née entre les mains de nos jeunes

nbv

il y a maintenant plus de cinq années.

nn

Sylvana, la ptite yourte qui aime la forêt,

dressée sur une roue de palettes récupérées,

np
 

vient de vivre ces cinq années au camp de yourtes sous les acacias,

sans une seule goutte d'infiltration sur ses tapis..

P1070523

Sa peau de dehors a perdu ses couleurs,

on ne voit plus que, par endroits, le patchwork original

de verts rayés en étoile,

sortie_d_herbes

sur lequel a coulé le sucre des grappes de fleurs,

la sève des feuilles, la colle des gousses, la liqueur des graines...

le tout brulé par le soleil,

torturé par le gel et la neige;

P1020707

désolé par l'hiver, l'absence, ,

P1070176

piqué par les tempêtes,

HPIM3301

arrosé par l'urine des voisins.....

Les acacias suintent à chaque saison d'un nouveau parfum,

manifestent leur vitalité par des sons renouvelés,

entre l'embaumement des pluies de fleurs printanières,

le bruissement léger des feuilles

sur les troncs longilignes qui tanguent en grincant,

et les pets secs et vifs des petites graines,

éjectées  au plus fort de l'été!

Ptite yourte des invités,

P1050826

ptite yourte des enfants,

HPIM9870

ptite yourte des ressourcants,

il_se_r_veille

  étoile des nomades et des révoltés,

P1070168

antre des méditants,

HPIM6171

elle a accueilli nos amis,

P1030824

nos petits,

HPIM2850

nos frères et sœurs du besoin,

jeunes au seuil de l'intégration,

militants en fête,

P1000073

quêteurs de vérité et de simplicité,

HPIM5277

ermites, réfugiés, introvertis,

P1060596

baroudeurs et SDF,

P1020269

friperies et trocs entre voisines,

P1060886

cyclistes au long cours,

P1050071

cyclistes revendicateurs à l'étape,

P1040912

cyclistes invétérés,

P1040013

amoureux de nature, musiciens des campagnes,

HPIM2383

artistes du quotidien.

HPIM4444

Et voici l'heure de partir.

P1070806

Quelqu'un y habite,

une femme qui n'a pas de logement.

P1070791

Pour qui l'hiver ici n'a tenu qu'à un fil:

celui qui, serpentant sur presque deux cent mètres

entre la rue et le pré,

alimentait le petit chauffage électrique de la yourte.

Elle avait elle-même une yourte chez un de ses copains,

qui ne s'est pas gêné pour la démonter, sans prévenir,

pendant le temps où elle est partie enterrer sa mère.

Si je suis mise à la porte, hé bien,

ce n'est pas une raison pour que je la mette à la porte.

Simplement parce que j'essaye de ne pas faire aux autres

ce que je n'aimerais pas qu'on me fasse.

S'il le faut, je défendrais cette femme bec et ongles.

Elle est ma protégée, je lui ai offert l'asile,

et l'asile, pour moi, c'est une valeur sacrée.

P1070821

On a décidé,

on ne leur laisse pas le pouvoir de gouverner notre bile.

On part quand on est prêtes.

P1070814

On a dans notre esprit l'histoire qui veut ce départ,

une histoire personnelle qui a débouché sur une histoire collective,

on l'assume, mais à notre rythme.

Et mon rythme, c'est d'installer la ptite yourte la-haut sur la colline,

dans la forêt, sur une restanque de quatre mètres de large,

car je suis expulsée, et je dois me loger.

Alors, en attendant, ma voisine de yourte,

elle migre dans celle que j'ai déjà quitté.

P1070654

Ici, on a trois yourtes, on les occupe un peu en tournant.

Chacune a son ambiance, chacune porte ses états d'âme,

chacune respire ses propres vibrations.

Ma voisine est une simple dont j'admire

la façon légère de porter sa vie pas facile.

Elle se coule dans le Tao,

c'est lui qui trouvera la solution.

Et c'est l'heure du départ.

P1070842

Petit chavirement au cœur de quitter ce lieu,

et surtout la belle vie qui a animé cet espace.

P1070823

L'herbe, les fleurs, les chants, les petites habitudes qu'on tisse

en même temps que les sentiers d'une yourte à l'autre.

P1070942

Chaque jour, je sors un objet, je tombe une couverture.

P1070831.

Chaque jour, je maitrise le vertige,

P1070828

je valse les couleurs,

P1070874

et chaque jour, j'adore un peu plus la lumière.

P1070876

Je me demande si la matière est encore bien utile,

de quelle proportion d'épaisseur j'ai vraiment besoin.

P1070879

Si la danse ne suffit pas, finalement, à me combler.

P1070878

Et je réduis.

Pour ne monter la-haut, sur les restanques, que le nécessaire.

Ils veulent tous des maisons de plus en plus grandes,

je veux seulement une petite maison en tissu,

une tente suffisante, qui se passe même de piquets..

J'aime les déménagements, les restructurations.

P1070884

Ils sont la géométrie psychique de la vie,

l'alchimie de l'esprit.

P1070885

Si on se contente de transporter tout ce qu'on a accumulé,

P1070896

on loupe le cadeau du changement.

P1070905

Déménager, ça sert à trier, à jeter, à sélectionner,

à se détacher du passé, à ouvrir l'horizon,

P1070889

à s'offrir des semelles neuves,

P1070890

à se libérer des vieux schémas mentaux.

P1070901

Afin que s'achève ce qui doit finir

et qu'on ne se retourne pas.

P1070911