Dimanche matin.

Allo ici les pompiers.

Bonjour Monsieur, je vous appelle parce que le système d'alarme du transformateur du quartier s'est déclenché ce matin à 6H30 et que pour l'instant personne n'est intervenu, c'est inquiétant.

Appelez EDF !

Heu, je ne dois pas avoir le bon numéro car je n'arrive pas à les joindre. Mais il me semble que si une alarme se déclenche c'est qu'il y a urgence, donc j'ai pensé que vous devriez savoir régler ce genre de problèmes.

Non, c'est pas notre domaine, mais ils sont sans doute déjà en route ou ils ont du juger que c'est pas si urgent.

Si c'est pas urgent, pourquoi alors imposer une sirène qui alerte tout le quartier comme si c'était la guerre?

Ça doit être un ordinateur qui dysfonctionne. Donnez moi votre nom.

Duschtruk.

Et il est où ce transfo ?

A Petaouchnok.

Oui, ben ici vous êtes à Nîmes alors je vois pas où c'est et c'est pas notre territoire. Faut voir avec EDF.

Est-ce que vous pouvez les appeler SVP Monsieur car là je n'ai pas leur contact ni accès à un bottin ?

Vous avez qu'à aller sur Internet.

Heu, j'ai pas de connexion.

Ben ici aussi, l'ordinateur est en panne.

Mais Monsieur, quand un système d'alarme public se met en route, c'est quand même parce qu'il signale une situation anormale, alors moi, Monsieur, je fais mon devoir de citoyenne, je préviens quand il y a un danger, et vous, vous êtes qualifiés pour intervenir en cas de péril.

Non, c'est EDF qui est qualifié.

Oui mais la dernière fois que je suis arrivée à les joindre, ils m'ont envoyé balader de bureaux en bureaux parce qu'ils m'ont dit que c'est pas eux qui s'occupent de ça, c'est ERDF, une autre entreprise, et j'ai eu droit à une engueulade de l'employé parce que je ne comprenais pas qu'ils n'étaient pas responsables. Pouvez vous les appeler SVP parce que je n'ai pas le numéro et que j'en ai marre de me faire engueuler ?

Écoutez Madame, calmez-vous, ils vont arriver, si c'est pas maintenant ça sera tout à l'heure, prenez un tranquillisant.

 

Mardi matin, à la banque.

Bonjour Monsieur, les deux machines pour tirer l'argent sont en panne, il me faudrait 50 euros en liquide de mon compte, s'il vous plaît.

Ha non, on le fait plus ça depuis longtemps.

Oups, comment ça ?

On a pas d'argent ici.

Heu... Pourtant il me semble que je suis bien dans une banque ?

Oui, mais là tout est en panne, tous les ordinateurs.

Ben, je peux remplir un bordereau à la main comme à mon agence. (à 10km...)

Ah, ils font encore ça chez vous ?

Ben des-fois oui, quand j'ai besoin et que le guichet est ouvert.

C'est qu'ils vous font des concessions mais ça se fait plus nulle part. Vous devez tirer l'argent avec votre carte.

Oui, j'ai essayé ce matin avec ma carte de retrait mais les machines sont hors service.

On y est pour rien, je vous dis qu'il y a une panne.

La dame derrière : C'est un attentat sur les pylônes.

Oups, il y a eu un attentat terroriste dans le coin ?!

Mais non, mais ça nous pend au nez.

N'empêche qu'il paraît que ça remarchera pas avant ce soir.

Alors sans machines, vous pouvez plus me donner mes sous ?

On peut pas vous donner ce qu'on a pas vu qu'on a pas les clefs du coffre.

Mais alors comment je fais mon marché ce matin ?!!

Vous payez en chèque.

J'ai pas de chèques et de toutes façons, les commerçants n'en veulent pas pour de petites sommes.

Vous avez qu'à vous mettre à la monnaie électronique !

C'est quoi ça ?

Un paiement sécurisé pour les petites courses.

Ça tombe jamais en panne ?

Jamais ! Sauf s'il y a des attentats.

La dame derrière : Les djihadistes sont partout !

C'est pas les djihadistes qui ont mon argent en tout cas, c'est vous, alors je veux bien signer un papier et vous donner ma carte d'identité pour quelques billets SVP.

Je vous dis, Madame, que les employés n'ont pas accès au coffre !

Mais on dirait bien, Monsieur, qu'ils font tout pour supprimer l'argent liquide !

Ça, c'est sûr ! On n'est plus à la préhistoire.

Oui, ben c'est pas juste, parce que déjà que je peux pas payer une carte bancaire 50 euros puisque je n'ai pas la capacité de l'amortir, je veux pas payer non plus pour de la monnaie courante.

Oui mais ça sera plus simple, vous l'aurez sous la peau et vous manquerez plus jamais d'argent.

Une puce sous la peau ??!!! Big Brother !!! Pas question ! Bon, là je veux juste mes 50 Euros pour faire mon marché, je me suis levée tôt exprès pour prendre le bus et venir faire mes courses de la semaine, je n'ai même pas pris mon petit déjeuner, je voudrais juste m'asseoir dans un café pour me réchauffer et siroter un bon petit thé, payé avec mon argent. Je veux pas repartir bredouille et perdre ma journée. Oups, et je ne sais même pas s'il me reste de quoi payer le car de retour !

Vous avez qu'à demander à quelqu'un dans la rue de vous avancer dix euros.

Si j'étais une mendiante, Monsieur, je n'aurais pas passé le seuil de votre banque où je vous ai confié mon argent !