27 avril 2015

Balade Cevenole : Viens! Ne te lasse pas de mêler à ton âme la campagne, les bois...

Sors de ta ville et viens marcher sur les sentiers. Déconnecte des écrans et connecte toi à la terre. Chausse de bonnes semelles et prépare ton pique-nique. Le Samedi 9 Mai 2015, nous irons sur les crêtes contempler vallonner les Cévennes et traverserons châtaigneraies et chênaies ancestrales. Nous partirons du camp de yourtes à Bessèges le matin pour une balade d'une dizaine de kilomètres, la boucle du Ronc Rouge. Nous nous sustenterons à la chapelle Saint Laurent, avant de longer les hauts de Rochessadoule,... [Lire la suite]
Posté par barbesse à 11:51 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :

18 avril 2015

Comme on nous trimballe

Demain, je vais en ville. Je m'y prépare plusieurs jours à l'avance après avoir tout fait pour l'éviter. Patience et endurance sont impératives car le trajet en car dure une heure en moyenne pour atteindre un but situé à trente kilomètres. J'ai le choix entre deux départs, pas plus, un le matin tôt et un à treize heures. Personne n'a le droit de sortir l'après-midi, ni le soir, et encore moins le week-end, de ce bourg abandonné des pouvoirs publics, s'il n'apporte généreusement, avec son tas de ferraille individuel, sa... [Lire la suite]
Posté par barbesse à 14:40 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : ,
08 avril 2015

Yourtes sur radio Larzac

A écouter: http://www.radiolarzac.org/sons/vivre-en-yourtes Bon, le Monsieur du CAUE au milieu de l'émission tient des propos franchement lourds, je suis certaine que sa bagnole roule au pétrole arabe, qu'il achète plein de sales trucs chinois obsolescents au supermarché, que sa maison est truffée de bois tropicaux et de tapis tissés par des enfants indiens misérables, qu'il mange des pizzas italiennes, des crevettes japonaises et de l'huile de palme malaisienne, mais ça fait rien, pour lui, les yourtes, c'est pas français, donc ça... [Lire la suite]
Posté par barbesse à 09:39 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags :
01 avril 2015

Comment Besseges investit dans le septième continent

Après les dégâts des tempêtes de l'automne, se promener le long des berges ravagées de la rivière réserve bien des surprises : partout des amas de bois flottés aux formes fantastiques stationnent en équilibre précaire sur d'improbables suspensions. La Cèze est montée très haut, charriant et déracinant des monstres apparemment ancrés solidement depuis des décennies, arrachant des montagnes de plantes et d'arbustes et les culbutant au gré du courant dans les près et jardins alentours. Échafaudages... [Lire la suite]