Pas d'argent ? Des idées et de la débrouille!

Voici la fabrication d'un toono de yourte fait maison avec des rejets de châtaigners.

Cette couronne n'a rien couté au porte-monnaie ni à la planète, elle est gratuite.

Pas de machines, seulement une petite scie et un sécateur.

 Et beaucoup de noeuds avec des chutes de store !

Rien n'a été calculé, tout est fait à l'intuition.

On se met sur le mode cabane sauvage et on improvise.

Pas de mètre, pas de gabarit, pas de plan.

Même pas de recherche sur Internet, personne a osé jusqu'à présent sortir du bois de charpente ou du contreplaqué marine pour la pièce maitresse de la yourte.

Alors quand on a rien, il suffit de se faire confiance, de regarder autour de soi, d'inventer et ça marche.

On fabrique la couronne en deux parties:

deux cercles qu'on superposera, entre lesquels viendront s'insérer les perches du toit.

La partie supérieure n'a pas besoin d'être très solide, elle supportera le cristal du chapeau et viendra s'ajuster sur celle du dessous.

Les baguettes de châtaigners réssuyées sont souples et nouées ensemble.

couronne de yourte sauvage 1

couronne de yourte sauvage 2Bon, c'est pas tout à fait rond, mais après on l'ajuste avec l'autre.

couronne de yourte sauvage 3Par contre, le cercle du bas doit être plus costaud, donc on assemble plusieurs épaisseurs de baguettes. Ces rejets de châtaigners ont un diamètre plus conséquent et sont  plus difficiles à maintenir ensemble. On serre approximativement avec de la ficelle avant de commencer le bandage.

couronne de yourte sauvage 4Ensuite, il faut pas mal de bandes de store qu'on raccorde et on tire fort sur le tissu pour arquer et serrer le bois.

couronne de yourte sauvage 5En fait, le cercle s'établit de lui même quand les rameaux de bois sont plus gros. Cette couronne là est vraiment ronde, c'est magique comme elle a pris ses dimensions équilibrées toute seule.

couronne de yourte sauvage 6Ensuite, on pose les huit premieres perches de toit à équidistance sur la grosse couronne et on sangle le deuxième cercle par dessus avec les perches en sandwich. Le bout des perches est percé pour faire coulisser un lien qui s'attachera aux deux épaisseurs. On passe une grande corde dans la couronne qu'on attache aux arbres alentour pour la faire monter. 

couronne de yourte sauvage 7Quand le toono est à bonne hauteur, on enfile les autres perches dans l'entre-deux et  on les attache solidement par le haut et le bas, le bas étant bien entendu les murs de la yourte.

couronne de yourte sauvage 8Enfin, on utilise deux jeunes pins de la forêt qui avait besoin d'être éclaircie, on les épluche à la plane pour fabriquer deux mats.

couronne de yourte sauvage 9J'aime bien laisser pendouiller les bouts de ruban...

couronne de yourte sauvage 11Et finalement, ça tient très bien pour trois fois rien!

couronne de yourte sauvage 12