Réunissant deux vallées de Gilets Jaunes ( Cèze-Auzonnet) ce Samedi matin à Saint-Ambroix, une assemblée générale sur des propositions concrètes à mettre en oeuvre pour une maison du Peuple s'est tenue au milieu des Puces. Quelques personnes ont pris la parole. Dont cette dame bien en colère.

Puis on a pointé deux solutions:

s'installer dans un batiment désaffecté, (pas mal de possibilités vu le contexte local),

ou construire yourtes et cabanes ensemble sur un terrain communal ou privé,

histoire de se réunir en Assemblées populaires et tenir un lieu de vie collectif.

Une constructiste et un constructeur de yourtes ont proposé leurs compétences et une dame a proposé de mettre son terrain à disposition.

On peut planter des yourtes sur le terrain de cette dame

 Et voici la colère d'une jeune mère de famille qui veut pas qu'on puce ses enfants et qui a aussi un rêve, habiter dans une yourte en liberté!

https://www.youtube.com/watch?v=fuNoQJyE3ik&feature=youtu.be

et d'un jeune homme pas content non plus.

"Qu'on reparte tous du bas pour monter tous ensemble!"

 A Nimes,

gilets jaunes aux arènes de nimes 12 Janvier

les copains commencaient à se prendre des grenades lacrymo

lacrymo nimes 12 javnier

et à tenter de se défendre

GJ nimes 12 janvier

quand finalement, les portes de la maison de retraite désaffectée se sont ouvertes

et tout le monde s'est engouffré.

les gilets jaunes rentrent dans la maison du peuple à Saint-Ambroix

Un drap a été étalé au sol pour les petits et le pique nique pacifique a pu commencer.

maison du peuple ouverte à Saint Ambroix par les Gilets Jaunes

 Communiqué de presse des Gilets Jaunes de Céze Auzonnet

    Ce matin, Samedi 12 Janvier, à 11h, une soupe populaire ainsi qu’un repas ont été partagés sur l’esplanade de St Ambroix.
    Il s’est tenu une assemblée populaire lors de laquelle a été soulevée la nécessité de créer une Maison du Peuple. Plusieurs propositions ont été évoquées, notamment le prêt d’un terrain de 2 hectare à St Bres, et la construction de yourtes sur des terrains privés. Il a finalement été décidé d’ouvrir collectivement l’ancienne maison de retraite située place de l’esplanade, à St Ambroix, propriété de l’ARS (Agence Régionale de Santé) inoccupée depuis 2017.
    Nous étions une centaine à investir les lieux pour créer cette Maison, pour et par le Peuple. Nous avons procédé à un nettoyage des locaux et plusieurs ateliers pour petits et grands ont été proposés. L’ambiance est conviviale et familiale, avec la présence de nombreux enfants, autour d’un repas partagé.
    Vers 12h30, la police municipale et quelques gendarmes sont venus prendre la température et faire leur compte rendu.
    Vers 14 h30, Mr De Faria, Maire de St Ambroix, Mr Ello, directeur de l’EPHAD, et plusieurs conseillés municipaux, accompagnés d’une vingtaine de gendarmes, dont certains visiblement équipés pour une intervention en force, sont venus discuter et nous demander nos intentions. Nous avons donc rappelé notre volonté commune de répondre par nous même à cette urgence et, en vertu de l’article 35 de la déclaration des droits de l’homme, de s’auto-organiser pour créer cette maison du Peuple. Mr Ello nous a indiqué que les pensionnaires du nouvel EPHAD, paient pour la gestion et le crédit de ce bâtiment vide. Mr De Faria nous a assuré qu’il y a un projet de centre médical en cours sans indiquer de calendrier. Mr Ello nous a, quant à lui, précisé que le bâtiment est en vente… Mr de Faria estime que la véritable Maison du Peuple est la Mairie, mais celle ci ne répond pas à nos besoins. Suite à ces échanges, les représentants de la municipalité et les gendarmes sont tous repartis. Il semblerait que la présence d’enfants ait dissuadé les forces de l’ordre d’intervenir.

gendarmes à la maison du peuple saint ambroix

Nous appelons la population de St Ambroix et des vallées de Cèze et Auzonnet à venir en nombre soutenir, participer à cette action et faire vivre cette Maison qui appartient à la population. Ce bâtiment appartient à la collectivité et nous nous considérons légitimes de le remettre au service du Peuple, au moins le temps qu’un véritable projet soit prêt à être mis en œuvre.

https://giletjaune.social/event/ouverture-dune-maison-du-peuple-st-ambroix

Dernières nouvelles, 12 Janvier 21H.

Vers 19H, ils sont revenus à cinq ou six fourgons et une trentaine de gendarmes armés. Ils nous ont viré, mais tout s'est passé dans le calme. Il semble pourtant que cette opération soit illégale. Quand même, tant de gendarmes et tant d'armes dans notre petit bled, et tant de piétinements, c'est franchement disproportionné.

 Ce jour là; à Nimes, une femme s'est pris un tir en pleine tête:

https://www.facebook.com/houcine.elhassouni.9/posts/1192910507534891