19 novembre 2014

Fabriquer du soleil

Après tant de pluie, après le déluge, enfin un rayon de soleil ! Un moment sans cesse repoussé arrive. Le moment où ce qui s'est couvé dans les tremblements du nid peut éclore. Repliée dans ma petite yourte pendant des semaines de tourmentes, chaque jour à rester longtemps dedans, la couronne obstruée par un ciel plombé et l'univers sonore martelé jusqu'à saturation, j'ai fabriqué des soleilades. Mes mains ont courbé, taillé et lié au fil de coton des rejets de châtaigner bien ressuyés, qui ont donné des anneaux de... [Lire la suite]
Posté par barbesse à 08:32 - - Commentaires [19] - Permalien [#]
Tags :

11 août 2014

Art de la pauvreté

  De temps en temps, c'est rangement. Le ménage à la maison et en soi, soin sanitaire primordial, il semble que la société consumériste, engloutie dans une trépidation insatiable d'activités nocives, débordée par l'accumulation d'objets et de produits pathogènes, n'en soit plus capable. Les règles les mieux suivies sont celles de la duplicité et de la vénalité, tandis que la compétition généralisée détourne et corrompt toute éthique de vie. La terre ressemble à un logis mal tenu, nauséabond, envahi de poubelles que le... [Lire la suite]
Posté par barbesse à 10:44 - - Commentaires [26] - Permalien [#]
Tags : , , ,
30 avril 2014

SOUCHARDS

  Personne ne les voit. Que moi. C''est à force de ne plus partir de chez soi, de creuser, de fouiller, de percer l'impénétrable, de côtoyer ténus et invisibles. En limitant son périmètre d'action, les considérations s'approfondissent au lieu de se dissoudre dans l'espace. On découvre dans les strates d'un point fixe une densité inconcevable au passager. Celui qui voyage accumule des surfaces, celui qui demeure s'enfonce dans les racines. Dans les racines habitent les souchards. Les souchards sont des alchimistes de... [Lire la suite]
Posté par barbesse à 16:03 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : ,
21 février 2014

Grottes de la falaise

En bas de la falaise, il y a des réservoirs. Des jets de peintures ont dégouliné sur le ciment troué. Des tableaux sans musée sont cachés derrière les joncs. Sur la falaise, il y a des tâches. Lichens incrustés dans l'érosion des roches, cascades immobiles de parmélies et orbes minérales, nombrils de Vénus surgis des interstices, bulles de mousses piquetés aux rigoles, pierres se délitant en cailloux. Dans la falaise, il y a des trous. Petites grottes creusées par des milliards de gouttes à flanc... [Lire la suite]
Posté par barbesse à 09:28 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :
12 février 2014

La hutte blanche

Il pleut depuis des semaines. Un coin de ciel bleu est devenu un événement.   Les yourtes pleurent et les ruisseaux rugissent. Le bruit de la pluie qui martèle la yourte sans arrêt, c'est pénible, mais mes cuves se remplissent sans gouttières et la vaisselle se lave toute seule. Je manque de bois sec mais me passe facilement de chauffage car il fait doux, trop doux. Du moins pour mon ressenti, qui a bien évolué depuis que je vis en plein air, puisque je déjeune à 5 degrés, que mon seuil de confort est 14 degrés et celui... [Lire la suite]
Posté par barbesse à 10:47 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags :
04 décembre 2013

Mandala socle

C'est l'emplacement d'une yourte. Une yourte qui attend, blottie au sein d'une autre yourte, le jour de sa nouvelle naissance. Maintenant, je prends le temps. L'urgence a été vaincue. Ce n'est plus comme quand je suis arrivée sur ce terrain et qu'en un mois, à la main, avec juste une petite bêche, j'ai aplani une faïsse impraticable afin d'y poser la petite yourte pionnière. Je décaissais la terre en amont et la jetais au bord de la restanque pour combler la pente. La première couche de terre noire et molle, humus mélangé de... [Lire la suite]
Posté par barbesse à 11:02 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : ,

25 novembre 2013

Jaune merveille

 *       *       *       *       *       *       * Pétillement du matin. Il est cinq heures et déjà un flot de bonheur s'immisce entre les couvertures malgré le froid. Mon thermomètre s'est renversé, il affiche moins trente quatre. Grand éclat de rire. Je ne suis pas au Canada, pas encore ! Il faut changer les piles. Le vent souffle,... [Lire la suite]
Posté par barbesse à 08:30 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags : ,
18 octobre 2013

Barque aux scabieuses

Petites choses de la vie quotidienne en forêt sur une plage de temps libre, le temps où je ne suis pas obligée de descendre au bureau ou au village. Rien ne presse et la nature m'attire, un tronc de pin à finir d'écorcer, débroussailler des passages, dégager les salades sauvages, arracher une ronce, couper quelques badines effilées pour composer des gerbes, dénicher des chanterelles à déguster avec des patates sautées,   tomber en admiration devant une espèce inconnue de clavaire dont les dentelles et... [Lire la suite]
Posté par barbesse à 09:44 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :
04 octobre 2013

Cinq minutes entre deux averses

Quelque soit le temps, c'est toujours plus beau dehors. Quelque soit l'heure, c'est toujours meilleur de prendre son temps. Sous une éclaircie ou sous le parapluie, la nature toujours embellit. Entre ciel et terre, mille formes à contempler, et trois fois rien pour se contenter.  *     *     *     *     *     *     *     *     *    ... [Lire la suite]
Posté par barbesse à 15:37 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :
29 septembre 2013

Trouvailles en campagne

Quand je cherche le long du chemin maintes fois foulé, le bout de plante, le caillou ou la texture de glèbe qui viendra agrémenter l'œuvre du jour, j'aiguise le regard dans les pauvres broussailles des fossés. Bien que la forêt d'ici soit en mauvais état, je ne regrette pas de ne pouvoir puiser dans la forêt amazonienne. Telle qu'elle est, j'aime ma forêt. Je vais dénicher dans ses entrailles les plus improbables trésors, cachés dans la pénombre des arabesques sylvestres et des fouillis cavernicoles. Abandonnés sur le... [Lire la suite]
Posté par barbesse à 10:37 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags :