03 février 2015

Sacré Wigwam

Il y a en moi un endroit, derrière, où habite en permanence quelque chose de limpide qui se moque d'être aimé ou admiré. Sur le devant, là où se déroule le bal des apparences, là où je m'identifie avec mes actes et mes perceptions, j'attends toujours de la reconnaissance. Je créé désespérément de beaux objets pour obtenir la confirmation de mon existence, des objets que je suis incapable de vendre, parce que ce que je réclame, c'est de l'amour, la gratuité de l'amour, pas de l'argent. Parce que je ne veux pas être aimée pour ce que je... [Lire la suite]
Posté par barbesse à 17:33 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : ,

12 janvier 2015

Escapade bucolique

  Pour accompagner mes vœux d'une année paisible et lucide, je vous propose une petite vadrouille buissonnière. Voici donc un nouvel album de photos regroupées de façon aléatoire, http://yurtao.canalblog.com/albums/barbesse_land_art_nature/index.html par lequel j'espère transmettre et partager le bonheur du geste créatif, mouvement parfois à peine ébauché, d'autres fois plus achevé, qui surgit lors de moments de communion avec les éléments naturels les plus anodins. Je me régale partout où la nature m'accueille, en... [Lire la suite]
Posté par barbesse à 09:27 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,
23 décembre 2014

Entrer dans le silence

J'ai franchi un cap de liberté. Il a fallu tout ce temps. Tout ce temps à se chercher, à se fuir, se retrouver, se découvrir, se reconnaître, se jurer fidélité, se trahir, se battre contre les démons d'une déliquescence ontologique. Tant d'années d'agitation, entre exaltations et macérations, à escamoter la confiante indépendance de son sexe creux pas coupable derrière les parades et propagandes phalliques, à mendier amour et compliment à des matraques, à se mirer dans le regard des sans-âme, dans le reflet des couteaux. ... [Lire la suite]
Posté par barbesse à 07:53 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags : ,
08 décembre 2014

Guérison

La décision de ne pas prendre le traitement allopathique lourd prescrit par le dernier ophtalmo consulté m'a libéré des sueurs froides suscitées par ses menaces : " Si vous ne prenez pas la cortisone pendant au moins six mois jusqu'à un an, et si vous arrétez le traitement, vous rechuterez à l'état du début de l'infection, qui est chronique."  C'est à dire un handicap sérieux de malvoyance. Je n'ai pas pris la cortisone et j'ai guéri. Je me souviens de sa façon marabouteuse de me lancer, après l'énoncé de son dictât... [Lire la suite]
Posté par barbesse à 20:28 - - Commentaires [37] - Permalien [#]
Tags :
19 novembre 2014

Fabriquer du soleil

Après tant de pluie, après le déluge, enfin un rayon de soleil ! Un moment sans cesse repoussé arrive. Le moment où ce qui s'est couvé dans les tremblements du nid peut éclore. Repliée dans ma petite yourte pendant des semaines de tourmentes, chaque jour à rester longtemps dedans, la couronne obstruée par un ciel plombé et l'univers sonore martelé jusqu'à saturation, j'ai fabriqué des soleilades. Mes mains ont courbé, taillé et lié au fil de coton des rejets de châtaigner bien ressuyés, qui ont donné des anneaux de... [Lire la suite]
Posté par barbesse à 08:32 - - Commentaires [19] - Permalien [#]
Tags :
04 novembre 2014

Yourte sur les flots

  Si un peu plus vivait comme moi, le GIEC n'aurait pas besoin de crier.     Mais je n'en connais pas beaucoup capables de passer des nuits de tempête assis stoïquement sur un zafu sous une simple tente même pas tendue de piquets, à endurer la folie des temps, la folie des hommes. Ici, pas besoin de salles de sports, pas besoin de treks ni de thrillers pour se procurer des émotions, pour toucher ses limites, pour se dépasser. Cinq épisodes Cévenols en un mois, du pur délire ! Et ça recommence. Ça... [Lire la suite]
Posté par barbesse à 09:14 - - Commentaires [25] - Permalien [#]
Tags : ,

23 octobre 2014

Michael Kohlhaas* avait deux bons chevaux, moi j'avais deux bons yeux.

Lettre à mon ophtalmo. Madame, En Janvier 2014, j'ai pris RV à votre secrétariat pour une consultation d'ajustement de lunettes de lecture. Un RV m'a été accordé pour six mois plus tard, le 8 Juillet. Au printemps, au cours de travaux extérieurs, ayant reçu une branche dans un œil, j'ai téléphoné pour demander l'avance de ce RV. Un refus m'a été opposé. J'ai donc patiemment attendu Juillet pour faire vérifier et éventuellement soigner mon traumatisme oculaire. Le 8 Juillet, la secrétaire m'annonce que mon RV est noté pour le 9... [Lire la suite]
Posté par barbesse à 19:13 - Commentaires [37] - Permalien [#]
11 août 2014

Art de la pauvreté

  De temps en temps, c'est rangement. Le ménage à la maison et en soi, soin sanitaire primordial, il semble que la société consumériste, engloutie dans une trépidation insatiable d'activités nocives, débordée par l'accumulation d'objets et de produits pathogènes, n'en soit plus capable. Les règles les mieux suivies sont celles de la duplicité et de la vénalité, tandis que la compétition généralisée détourne et corrompt toute éthique de vie. La terre ressemble à un logis mal tenu, nauséabond, envahi de poubelles que le... [Lire la suite]
Posté par barbesse à 10:44 - - Commentaires [26] - Permalien [#]
Tags : , , ,
01 août 2014

Une histoire de tentes : La BD (bande dessinée) de la Tribu Vivace

Ça bouillonne sous les tentes !   Ça chante en festivalant,  ça danse en bossant, ça yourte, ça cabanise, ça coud, ça pédale,  ça nomadise, ça herborise ça résiste aux empécheurs de camper en rond, et ça dessine bien joliment. Même que ça devient une bande dessinée,   où l'on peut voir des yourtes, des inventions légères pour habiter autrement, des tipis, des radeaux, des cabanes en toile, des feux de bois,   de belles personnes pleines de joie, ... [Lire la suite]
Posté par barbesse à 09:41 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,
20 juillet 2014

Fourmis dans les toiles

  C'est petit mais les dégâts sont gros. Quand une colonie de fourmis décide d'aller d'un point à un autre et qu'une yourte se trouve sur son chemin, cet obstacle n'équivaut guère plus pour elle qu'à un toboggan sur un parcours de santé. Le partage du foyer s'avérant vite problématique, mes plus gros cas de conscience me sont généreusement octroyés par ces petites bêtes laborieuses et très organisées. Fouinette à coté, c'est de la roupie de sansonnet. Car Fouinette est tapageuse, capricieuse, et si elle casse, elle le... [Lire la suite]
Posté par barbesse à 17:43 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,