24 mai 2018

La guerre qui arrache des pieds et des mains

https://zad.nadir.org/ A Notre-Dame-des-Landes, l’acharnement répressif crée une nouvelle impasse : faudra-t-il un mort, une morte, pour en sortir ? mercredi 23 mai 2018 Jeudi 17 mai, le gouvernement a repris ses opérations spectaculaires d’évacuation et de destruction de la zad de Notre Dame des Landes, après plusieurs jours d’une fausse « trêve » au cours de laquelle il a entretenu la tension en multipliant les provocations. Après avoir détruit la ferme des Sans Nom courant avril, les gendarmes et... [Lire la suite]
Posté par barbesse à 08:26 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,

17 mai 2018

Habiter la ZAD, ouvrir d'autres mondes

Une nouvelle vague d'expulsion a démarré ce matin à NDDL!  Encore des pluies de grenades et encore des blessés! On peut suivre les opérations là Quelle que soit l’ampleur des destructions, le combat pour le droit d’habiter autrement continuera! C’est pourquoi les habitants de la ZAD organisent un week-end de rencontres les 26 et 27 mai 2018 pour défendre ce qui se vit ici. Nous vous invitons donc largement à venir réfléchir et activer ensemble la défense des manières d’habiter hors-norme, à Notre Dame des Landes et... [Lire la suite]
Posté par barbesse à 08:37 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,
10 avril 2018

Expulsions illégales et déferlement militaire sur la ZAD

Voies de fait et expulsions illégales en cours à Notre Dame des Landes. https://reporterre.net/La-Zad-et-la-guerre-civile-mondiale Consultez le site Reporterre pour une information libre et indépendante.  Et ICI, l'album photo sur la ZAD que j'ai publié il y a quelques années, à voir ou revoir.   Défendons d'autres manières d'habiter! https://blogs.mediapart.fr/les-invites-de-mediapart/blog/060418/comme-la-zad-de-notre-dame-des-landes-defendons-dautres-manieres-d-habiter La ZAD, c'est aussi l'aventure de ses... [Lire la suite]
Posté par barbesse à 10:30 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :
27 décembre 2017

Chaise électrique ou four crématoire

Ils ont fracassé mon Noël. Eux, ils se gueuletonnent comme des porcs et moi, je médite seule. En tant que pro du renoncement, je ne suis pas malheureuse, je suis lucide et en colère. Écœurée comme si j’avais une indigestion alors que j’ai dû me désister du réveillon familial. Ils ont massacré ce à quoi vous croyez tous avoir droit. Aimer vos proches, partager quelques rites de paix unificateurs, et un peu de tendresse. Ils font de moi et de milliers d’autres personnes sensibles, quelques lanceurs d’alerte encore assez humains pour... [Lire la suite]
Posté par barbesse à 12:07 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , ,
08 juin 2015

Leonide Pliouchtch

C'était une belle personne et j'ai la chance de l'avoir connu, bien que trop récemment, à l'entrée de sa dernière décennie. Nous avions en commun d'habiter ce même village où nous avons atterri séparément à peu près à la même époque, issus de deux histoires opposées. Malgré des origines éloignées, je me sentais proche de cette incommensurable et dramatique destinée. Réfugiés à des degrés de gravité différents, se battant pour la survie et la liberté, nous avons atterri ici pour échapper au massacre, lui extrait in extremis de la... [Lire la suite]
Posté par barbesse à 19:57 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : ,
18 avril 2015

Comme on nous trimballe

Demain, je vais en ville. Je m'y prépare plusieurs jours à l'avance après avoir tout fait pour l'éviter. Patience et endurance sont impératives car le trajet en car dure une heure en moyenne pour atteindre un but situé à trente kilomètres. J'ai le choix entre deux départs, pas plus, un le matin tôt et un à treize heures. Personne n'a le droit de sortir l'après-midi, ni le soir, et encore moins le week-end, de ce bourg abandonné des pouvoirs publics, s'il n'apporte généreusement, avec son tas de ferraille individuel, sa... [Lire la suite]
Posté par barbesse à 14:40 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : ,

18 mars 2015

Infiltrations

Tu veux te reposer. Tu crois que là où tu t'es mis, c'est plus tranquille. Tu crois qu'avec ton pas de coté, ils vont pas t'écraser. Tu te dis que tu as assez donné et que tu es fatiguée. Tu ne veux plus monter au créneau, tu veux raser la terre, avec les pâquerettes. Tous les combats que tu as menés ont dévoré ton énergie, broyé ton cœur, brisé tes rêves. Alors tu penses que ça suffit, que tu as bien mérité qu'on te fiche la paix. Tu sais bien que ta yourte ne te protège de rien et que la force que tu t'es construite dedans... [Lire la suite]
Posté par barbesse à 18:24 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : ,
08 mars 2015

8 Mars: enfin la vérité sur la jalousie sexuelle

On a assez vu et entendu ce dont les hommes sont capables. Ils iront jusqu'au bout du massacre. Les plus éclairés d'entre eux osent le constater et certains osent tirer la sonnette d'alarme et le frein. Mais la seule solution de sauvetage, c'est de maintenant laisser les femmes s'occuper de ce qui reste. « Premier pas sur la voie vraiment subversive (on arrête tout, on réfléchit et c'est pas triste) qui conduit à la résurrection de la biosphère par l'âge enfin post-industriel. Age vert est le slogan... [Lire la suite]
Posté par barbesse à 00:01 - - Commentaires [32] - Permalien [#]
Tags :
29 juin 2014

L'immensité d'où ça vient

Ce n'est pas seulement là où je suis. C'est l'immensité d'où ça vient. C'est la clarté et le silence d'où c'est né. Ce n'est pas seulement la yourte et pourtant, ce n'est que la yourte. Dans cette peau bien mince autour d'un cercle vide, dans cet espace à peine couvert, on peut, à partir de rien, écouter le monde entier palpiter. Au début, il n'y avait pas de conceptions sur la yourte. Il y avait sur des images la façon dont c'était fait, mais socialement, ici, il n'y avait pas de modèles, pas de pressions. C'est... [Lire la suite]
Posté par barbesse à 00:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,
15 juin 2014

Faire peur aux oiseaux

Maintenant que je suis loin de vous, qui voulez encore et toujours plus alors que j'ai assez de tellement moins, sachez que je ne reviendrais pas dans vos mirages. Je n'ai rien à partager avec vous si vous ne lâchez pas vos écrans, vos opinions et votre volonté de puissance. Ce que je veux surtout, c'est ne plus jamais faire comme vous, dont les oiseaux ont peur. Chacun de vos pas provoque la fuite, la répulsion. Vous faites peur aux arbres, aux enfants, aux animaux, aux vierges, aux vieilles, aux indiens et à... [Lire la suite]
Posté par barbesse à 11:08 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : ,