l'esprit de la yourte
06 mai 2017

Celui qui sourit tout le temps

Quand je le regarde, il sourit. Quand je ne le regarde pas, il sourit. Quand je lui dis qu’il est beau, il sourit. Quand je ne lui dis rien, il sourit aussi. Il sourit tout le temps et il me met le cœur en joie. Il se balance juste en face de la yourte, sous le vieux chêne. Comme les arbres, comme les fleurs, il ne s’impose pas, il peut même passer inaperçu, il est comme l’amour, le vrai amour, il ne demande rien. Il est toujours là, heureux, avec ses beaux yeux qui brillent, et surtout, ce sourire sans faille. Je... [Lire la suite]
Posté par barbesse à 09:43 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , ,

24 avril 2017

Printemps immaculé

Sept heures, sept degrés. Du cèdre, la huppe scande mon réveil. Le pinson sur mon seuil quête sa miette. Je m'assois sur le rocher, face au levant. Les acacias croulent de blancheur. La canopée ondule comme une mer de lait. Le thé danse tout doré dans la tasse bleue entre mes mains calleuses. Le vent et le soleil caressent mes cheveux défaits, mon visage fripé. Le roitelet volette en suspension entre deux branches, le pic martèle, les tourterelles roucoulent. Tant de douceur dans mon exil entourée d'oiseaux encore... [Lire la suite]
Posté par barbesse à 09:26 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :
29 janvier 2017

Débranche total 2

Tout est calme, le grand calme de la neige. Dés que j’ai ouvert l’œil, je l’ai vu, répandue toute blanche partout autour et dessus la yourte. Bien plus compacte que la semaine dernière. Une neige lourde qui fait ployer les branches. Qui crée des tunnels végétaux dans la forêt devenue infranchissable. Qui s’accroche en blocs tassés. Je l’ai senti venir hier après-midi quand le ciel s’est couvert, alors j’ai rentré mes derniers fagots répartis sur le terrain. Je suis parée, j’ai des bûches à l’abri, deux jours de soupe d’avance, ça... [Lire la suite]
Posté par barbesse à 08:45 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , ,
29 décembre 2016

Voyage visionnaire 2

  Revigorée dans la glaise, je reviens à la surface et me retrouve sur un plateau rocheux, entourée d’une lande broussailleuse. Je suis maintenant incarnée en vautour, un grand oiseau noir planté hiératique et vigilant sur une aire sauvage, au milieu d’une tribu de vautours en train de curer une dépouille. La collerette blanche sur ma robe noire me fait ressembler à un avocat, mais je n’ai aucune cause à plaider, tout est déjà jugé : les condamnés à mort sont dépecés jusqu’à la moelle, d’où surgira l’autre vie, celle... [Lire la suite]
Posté par barbesse à 07:31 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : ,
18 décembre 2016

Voyage visionnaire 1

Dans un désert d’humains, un aigle plane au-dessus de gorges profondes où coule une eau turquoise, limpide et transparente. Dans un espace clair comme du cristal, à cent lieux du bas, je suis l’aigle, dedans, dans son âme, je suis l’âme de l’oiseau. Je plane avec mes plumes dépliées en éventail, qui fendent sans bruit le bleu du ciel. Dessous, le lieu sauvage que je survole, les parois rocheuses, les éboulis qui dégringolent au fond, les arbres accrochés aux rocailles, les broussailles des berges, le cours tranquille de l’eau,... [Lire la suite]
Posté par barbesse à 17:15 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,
23 août 2016

Du Zen

Seulement ZAZEN. Parce que ça ne sert à rien.  Kodo Sawaki. Kodo le Wagabond, grand-père des bouddhistes francophones, maître de Taïsen Deshimaru. «  Si nous ne faisons pas attention, nous autres êtres humains somme emportés par la frénésie de gagner sa vie. Les gens disent toujours qu’ils sont occupés. A quoi sont-ils occupés ? Seulement à gagner leur croûte. Les poulets aussi ont toujours l’air occupé à manger. Mais ils mangent pour être mangés. »   Kosho Uchiyama, principal disciple de Kodo... [Lire la suite]
Posté par barbesse à 15:45 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :

06 juin 2016

Ma rose

Le grand rosier devant la yourte a donné trois grandes roses magnifiques, trois boules perlées d'un rose parme délicat. Elles sont en train de faner, mais trois autres sont en train d'éclore et, derrière, trois petits bourgeons me promettent une floraison largement étalée. Cette succession si bien orchestrée me procure l'immense plaisir de faire l'amour pendant presque un mois avec une rose épanouie offerte à ma volupté. Chaque fois que je passe devant la première née, une grosse rose ployant sur sa longue tige épineuse,... [Lire la suite]
Posté par barbesse à 09:38 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,
26 mai 2016

Intrusion

Avant de m'endormir, je ne pensais qu'à elle. Je l'avais un peu oublié dans la soirée, mais au moment de sombrer dans les rêves, je l'ai nettement revu, le bond qu'elle a fait, et le bruit de claque contre la vitre, et mon cœur qui a sauté, cogné, comme elle tout son corps. Je me suis demandé si elle allait profiter ce soir de l'enlisement de ma conscience dans l'oreiller comme elle avait profité de mon absence l'après-midi. Peut-être que mon nid lui plaisait et qu'elle reviendrait. Alors j'ai imaginé qu'elle pourrait avoir envie de... [Lire la suite]
Posté par barbesse à 14:21 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :
21 mai 2016

Queue de cheval

Beauté équestre au Cantoyourte. Que du bonheur  lors de cette étape  de Zacharie et Nathalie  sur leur grand périple à cheval à travers la France.  
Posté par barbesse à 12:11 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :
27 avril 2016

* * *

Ce matin rien n'est plus urgent Que de contempler le printemps. La buse arrive solitaire de l'orient, plane en cercles silencieux sur la vallée entre vert efflorescent et bleu du temps dégagé. Trois battements d'ailes pour trois paisibles kilomètres, petit point noir fondu à l'occident dans la dentelle effilochée d'un nuage chevauchant la colline. Trois minutes de bonheur absolu pour avoir simplement lever les yeux en l'air.    
Posté par barbesse à 18:46 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,